L’expédition

L’objectif de « The Manneken Trip » est de traverser les Amériques du Nord au Sud. Le challenge consistant à changer régulièrement de moyen de transport sans jamais utiliser de véhicule motorisé ou de fuel. Le voyage débutera dans le Nord du Canada et se terminera dans le Sud de l’Argentine en pratiquant : le ski de randonnée nordique et le snowkite, le kayak, l’équitation, la voile, le vélo et la marche.

1. Le grand Nord

The Manneken Trip commencera à Kugaaruk (Nunavut), un village de 1,000 habitants dans l’Arctique, au Nord du Canada. L’objectif sera de rallier Winnipeg en ski de randonnée nordique et en snowkite, environ 2,500 km à travers la toundra, la Baie d’Hudson, les forêts boréales et le lac Winnipeg. Paysages blanc, froid polaires, ours et… beaucoup de rien ! Le grand Nord n’est pas mythique pour rien, les conditions y sont extrêmes et laissent peu de place aux erreurs. Partir dans des conditions polaires, c’est avoir la certitude de revenir un peu plus humble. C’est sans aucun doute une des étapes les plus difficiles du Manneken Trip.

2. Le fleuve Mississippi

La suite du voyage se fera sur l’eau, avec la descente du Mississippi. Cela représente 3780 km de kayak du lac Itasca (à 380 km au sud de Winnipeg), jusqu’à son delta à la Nouvelles Orléans. La descente du Mississippi prend généralement entre deux et trois mois. Bien qu’interminable, le fleuve est d’une difficulté abordable mais comporte tout de même des tronçons déboussolant de 13 km de large. Comme sa source et son delta sont séparés par 2000 km de latitude, le Mississippi offre une variation de milieux impressionnant : de la région des grands lacs au bayou de la Louisiane.

3. La mer des Caraïbes

Après avoir relié la Nouvelles Orléans au Belize en vélo l’aventure prendra le grand large. Le Manneken Trip se mettra en quête d’un voilier afin de traverser la mer des Caraïbes en solitaire. Une opportunité unique d’être capitaine et de découvrir la vie en mer. La traversée se fera en navigation côtière à destination de Georgetown et de la Guyane Britannique.

4. La jungle amazonienne

L’Amazonie est sans aucun doute l’antipode du Grand Nord : l’enfer vert versus l’enfer blanc. Je les redoute et les craint comme ils m’attirent. L’Amazonie sera traversée en deux étapes après avoir rejoint Boa Vista en vélo depuis la Guyane. La traverser se fera en deux étapes. La première partie consiste à descendre la rivière Banco suivi du Rio Negro jusque Manaus. La deuxième consiste à remonter la rivière Purus, affluant de l’Amazone, en direction du Pérou. Si la première partie s’effectuera entièrement en pirogue, la deuxième sera un mélange de marche et de navigation en pirogue ou en pack raft.

5. L’Argentine à cheval  

L’équitation est l’opportunité de créer un lien fort avec un animal, qui devient dans ce cas un partenaire de voyage. L’argentine se prêtera parfaitement à une telle expérience. L’aventure sera fortement dépendante du choix des chevaux dans la région de San Miguel de Tucuman. Une foi l’équipe constituée, la caravane se dirigera le long des Andes et de la « route 40 » en direction de Perito Moreno.

6. La Patagonie à pied

La fin du voyage se déroulera principalement à pied, le long des parcs nationaux de la Patagonie. Les rumeurs racontent qu’une ascension pourrait s’y dérouler… Les montagnes étant jusqu’alors absentes du voyage, ce sera l’occasion de se permettre de derniers détours avant de conclure l’aventure. La Patagonie c’est également un retour vers le froid. Une manière de boucler la boucle, d’un Océan polaire à l’autre.

En résumé, the Manneken Trip est une expédition estimée à 30 mois, totalisant environ 35.000 km à travers 16 pays, combinant au moins 6 sports différents dans des conditions variées et extrêmes. The Manneken Trip est la première traversée non-motorisée des Amériques utilisant autant de pratiques sportives.